Déconfinement : les règles à suivre chez le coiffeur

La fermeture des activités des salons de coiffure, même si elle est saluée dans la prise de conscience de la situation critique de la situation sanitaire, a causé non seulement des dommages économiques évidents, mais aussi une gêne chez les citoyens qui se sont vus privés de la possibilité d’utiliser les services de soins personnels utiles pour l’entretien de l’état de bien-être psycho-physique.

 

Quelles sont les conditions à respecter pour reprendre son activité ?

 

La condition de reprise de l’activité des coiffeurs doit passer par l’application de méthodes d’assainissement et de travail qui garantissent la sécurité et la protection de la santé des clients, des coiffeurs et de leurs opérateurs. Afin de reprendre, voici les règles à suivre par les coiffeurs et les clients :

 

  • Conduite des activités sur rendez-vous uniquement (via téléphone, application ou e-mail)
  • Présence d’un seul client à la fois dans la zone d’accueil, les vestiaires, les toilettes
  • Permanence des clients dans les locaux limitée au temps strictement nécessaire à la prestation du service / traitement
  • Adoption – pour les entreprises plus structurées – d’horaires flexibles avec changement de personnel 
  • Délimitation des espaces avec application de scotch de couleur clairement visible au sol
  • Utilisation de postes de travail alternés aussi bien dans la zone de lavage que dans les zones de traitement
  • Répartition des clients entre les salariés afin que chaque opérateur ait au maximum deux clients en charge, en même temps, l’un des deux doit être en phase d’attente technique (temps de pause)
  • Utilisation de masque et de gants
  • Utilisation de lunettes de protection ou d’une visière en plexiglas pour les traitements pour lesquels la distance interpersonnelle d’un mètre ne peut être garantie (pour les coiffeurs, uniquement pour les services de coupe / soins de la barbe)
  • Assainissement du lieu de travail après chaque traitement / service
  • Désinfection des toilettes après chaque utilisation
  • Utilisation, dans la mesure du possible, de matériaux jetables et lavage à la température appropriée et avec des produits désinfectants de tissus
  • Positionnement des solutions désinfectantes à l’entrée et sur tous les postes de travail, à la disposition des opérateurs et des clients

 

Le non-respect de ces mesures de sécurité peut mener à des sanctions sévères allant jusqu’à la fermeture des salons de coiffure concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *